• 03-OCT-2013

  • SOURCE: Guggenheim Bilbao

Antoni Tàpies. De l'objet à la sculpture (1964-2009)

Pila-de-Diaris - (Pile of Newspapers)
• Commissaire: Álvaro Rodríguez Fominaya
• Dates: 4 octobre 2013 – 19 janvier 2014
• Mécénat: Iberdrola

Alors que vient de s'achever une année depuis la disparition d'Antoni Tàpies, le Musée Guggenheim Bilbao présente Antoni Tàpies . De l'objet à la sculpture (1964–2009), une exposition qui constitue la première rétrospective, à la fois complète et approfondie, sur l'un des aspects les plus révélateurs du travail de ce plasticien essentiel pour la seconde moitié du XXème siècle : sa production de sculptures sur pratiquement cinquante années.

L'exposition, organisée grâce au soutien de la compagnie Iberdrola, réunit une centaine d'oeuvres, depuis ses premiers objets et assemblages du milieu des années soixante et des années soixante-dix jusqu'aux terres chamottées et aux bronzes tardifs sans oublier la dernière sculpture signée par l'artiste en 2009.

La pratique sculpturale et « objectuelle » constitue un aspect central de l'évolution artistique d'Antoni Tàpies. Intensément présente tout le long de sa carrière, elle peut être aussi considérée en tant que corpus unique et autonome. Comme le souligne son commissaire, Álvaro Rodríguez Fominaya, l'exposition Antoni Tàpies. De l'objet à la sculpture (1964–2009) explore « l'intérêt constant de Tàpies pour le problème de l'objet en trios dimensions tout le long de sa carrière, en situant pour la première fois sa sculpture face à elle-même ».

Présentée selon une approche à la fois chronologique et thématique sur l'ensemble du deuxième étage du musée, l'exposition réunit des pièces de dimension monumentale et des petits formats. Afin de familiariser le spectateur avec l'univers sculpté d'Antoni Tàpies, elle met en regard les évolutions dans le temps et l'analyse des thèmes, matériaux et techniques mis en oeuvre par l'artiste : depuis son idée du mur jusqu'à la représentation récurrente d'objets quotidiens tels que des chaises, des lits, des crânes ou des livres.

Antoni Tàpies. De l'objet à la sculpture (1964–2009) est la quatrième grande exposition que les Musées Guggenheim consacrent à l'un des créateurs espagnols les plus internationaux, après celle organisée par Carmen Giménez au Musée Guggenheim dans le quartier de Soho à New-York en 1995, la grande rétrospective de Lawrence Alloway au Musée Guggenheim de New York en 1962 et la présentation par Petra Joos de la Collection Permanente Chillida-Tàpies: Matière et Pensée visuelle au Musée Guggenheim Bilbao en 2001, qui a ensuite été présentée au Deutsche Guggenheim Berlin en 2002.